South Africa trip.Chapter two : The Cap

On the road again, sur les terres de Nelson Mandela, là où il est né et là où il fut emprisonné 18 ans sur l’île de Robben Island( que nous ne visiterons pas manque de temps :-() nous avons poursuivi notre trip sans avoir à passer le permis de conduire local 😉

 

 

Direction Hout Bay, au Flora resort…

Face à la mer, au bruit de l’océan et à l’odeur des embruns… notre petit nid est au top pour prendre la température de la ville.

Devant notre maison veille un léopard en bronze, presque aussi célèbre que la petite sirène de Copenhague, il est perché sur la roche depuis 1923, c’est dire.

Nous sommes à vingt minutes de Cape Town.

 

 

 

Dépaysement assuré à Bo Kaap, quartier musulman où  toutes les maisons sont colorées, c’est la sortie des écoles et les enfants en uniformes tantôt rêveurs tantôt espiègles posent devant mon objectif.

  

  

  

  

  

  

  

Au loin se découpe le fameux Table Moutain , incontournable montagne d’où la vue sur toute la pointe du cap se découvre à 360°, imprenable de part sa diversité de flore et de faune.

Les plus téméraires peuvent escalader ladite montagne, les moins courageux prendront le téléphérique…

Prévoir une résa en ligne, si on est pressé…

Moi j’aime bien le proverbe africain qui dit  » vous avez l’heure et nous on a le temps »

La flore endémique du Cap constitue à elle seule un des six mondes floraux recensés: c’est le fynbos .

 

La protéa est la fleur emblématique de l’Afrique du Sud; déclinaisons de jaunes, orangés et rouges … plaisir des yeux assuré.

Déclinée sous toutes ses formes dans l’artisanat local et sur les textiles…

Indépendamment du célèbre jardin botanique du Kirstenboch que nous ne manquons pas de visiter, cette végétation nous suivra partout le temps

de notre périple.

.

 

 

 

 

 

 

Massif de 1085 mètres d’ altitude Table Mountain ou la montagne Table est juste incontournable pour prendre la température du Cap.

Cette montagne est classée au patrimoine mondiale comme une des sept merveilles naturelles au monde.

 

 

 

Les contemplatifs pressés s’arrêteront juste au sommet pour admirer Cape Town et boire un verre, les aventuriers que nous sommes ferons le grand tour pour en prendre plein les mirettes et se laisser surprendre par la faune, les lézards aux couleurs changeantes , les marmottes, les chamois sauvages et autres bestioles…

La vue est juste à couper le souffle et l’on se sent bien misérable face au spectacle grandiose de la nature, de cette côte découpée où l’océan s’étend à perte de vue…Nous sommes presque seuls à contempler ces étendues infinies, rien que pour nos yeux…

 

 

 

 

 

 

 

Du sommet de la montagne si l’on tend l’oreille on entend le bruit de la ville, à moins que ce soit celui de l’océan…

 

Cape Town , c’est aussi l’ambiance cosmopolite du Waterfront; où s’agite le tumulte des chantiers navals, les marchés créateurs, les marchés bobos, food market et autres lieux  de shoppings . Lieu incontournable de la ville pour boire un verre , manger un bout et écouter de la musique.

Mandela est omniprésent, même si souvent nous sommes confrontés aux relents de l’Apartheid.

 

   

 

 

 

   

   

  

Nous visitons médusés l’aquarium des deux océans et découvrons des poissons  insoupçonnables.

Retour à Hout Bay pour notre dernière nuit au sud de L’Afrique.

 

 

 

 

 

 

 

So what, we enjoyed very much this part of South Africa, We ‘ ve been so lucky about the weather, spring over this part of the world is just magical .

Next post, my heart strokes; craft and the fabulous game drive in the Pilanesberg.

Hope you took a part of my trip in this wonderful country.

I had a dream and that became reality .

Know I have to return to my workshop 😉

 

 

 

Étiqueté , , , , ,

1 commentaire sur “South Africa trip.Chapter two : The Cap

  1. j’ai bcp aimé ce post. j’ai voyage avec toi l’espace d’un instant.
    en ces temps d’élections… je souhaite que Mandela vive au creux de nous encore longtemps et définitivement.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :