Noël pop, Noël rock!

Des couleurs pop, des inspirations rocks…

Je ne me lasse pas des couleurs et des matières, de l’air du temps, de la musique, des icônes et des belles âmes qui nous ont quittées cette année… Parce que l’inspiration demeure et que tout est prétexte à essayer…à détourner et étonner… Que  le rire, les voyages, le gout, la danse, le chant et la création rythment mes jours et mes soirées, voici quelques unes de mes dernières pièces…

  20161128_163105-72  20161124_131259  20161124_111558

http://lescuriositesdefred.bigcartel.com/

 

J‘aime triturer la matière, détourner, recycler les poils des mémés, chiner des bouts d’étoffes, assembler, casser des aiguilles, emmêler mes fils …

Me surprendre aussi…Le hasard n’existe pas dit-on.

A découvrir pour certains d’entre vous lors des prochains week-end de décembre…

Les cadeaux ont une âme…

Alors pour les curieux et les chanceux qui ont la chance d’être tout prêt c’est l’occasion de découvrir mon travail en vrai…

Laisser vous surprendre le temps d’une escapade… au détour du froid hivernal, autour d’un verre, d’un concert, d’une mise en bouche ou les doigts brulants de marrons chauds…

Aux Mas des Tourelles à Beaucaire. le 3 et 4 décembre.

14993294_10154902428408814_8895836732172251205_n

le 9, 10 et 11 décembre à Avignon dans le bel hôtel de la Mirande.

15230615_10211272708320339_6991435616160181965_n   15181293_10211272709480368_4604696512741288602_n

Mes curiosités seront aussi présentes à la Coletilla à Nîmes avec pleins d’autres créations d’artistes…

Enfin du 16 au 18 décembre au BAZR à Sète

15123433_1162916973784086_1856115834688883981_o

Colors Power

 Alors pour ne pas rester sur votre faim, voici mes coups de cœur parmi tant d’autres…

La jolie marque Evolutionhttps://www.evolutionproduct.co.za/

où les impressions végétales sont réalisées sur de belles matières…

La marque décline des coussins et de grands panneaux… suis vraiment addict!

  dsc_0305    dsc_0306

Et puis Vogelhttps://www.facebook.com/vogeldesigncpt/

la marque au design qui a le vent en poupe qui sculpte le bois de façon très contemporaine.

Perso j’ai adoré les oiseaux trophées…

on a envie de les caresser.

dsc_0307

Le travail des perles est très présent aussi et les animaux du Big Five sont à l’honneur.

Quelle patience!

p1180035  p1180036

p1180033  p1180034

et puis je n’ai pu m’empêcher de faire un tour chez Amatuli Artefacts à Johannesburg :

http://www.amatuli.co.za/,

un immense hangar show -room sur quatre niveaux avec un café et un restaurant.

Tout l’art africain est présent,( vanneries, tissus, bijoux, meubles,tapis, peaux de bêtes, luminaires, objets utilitaires, tableaux…) ainsi qu’une petite sélection d’objets indiens…car la population indienne est très présente en Afrique Du Sud.

Si on a de la chance, ( ce fût mon cas) on peut voir les artisans travailler sur place…Les sculpteurs sur bois et métal, la couturière…

Bon c’est pas de bol, on s’est perdu dans les entrepôts et ce n’est pas moi qui avait l’appareil photo…

 Bref, je me serais bien ramené un container…

On a fini par ce retrouver au café…D‘où ces justes deux photos.

p1180833  p1180837

Juste avant de partir au Pilanesburg, nous sommes allés dans le centre de Johannesburg, chez le marchand de tissu… et là aussi…waouh!!!

Les vendeurs sont Indiens et Pakistanais.

J‘ai fait un demi plein de tissus…

On aurait dit un enfant devant un sapin de Noël…

On a bien rit avec les vendeurs, sans toutefois s’attarder…(genre pas très safe le quartier)

dsc_0323  dsc_0321

Euh celui là, non celui là… bref…me suis chargée de presque 100 mètres de tissu shweshwe…

Et j’aurai pu continuer encore…Mais la raison l’a emportée.

Et sitôt arrivée, me suis attelée dans mon atelier à transformer la matière…

dsc_0324  15036361_668006200028179_237197232846563955_n  14993520_10211190212818003_2996405900445635064_n

  15036553_10211169780987220_2624397577523808194_n  15002420_668006100028189_3003297969943896999_o

15056412_10211160327510889_594732444226315401_n  15032200_10211117029348462_4563011715405967154_n

  Comme je suis prise par le temps, si vous souhaitez commander une jolie pièce unique, n’hésitez pas à me contacter par mail, on discute ensemble de vos envies formes couleurs et budget, délai maxi 15 jours…Après je m’attèle aux week-ends de décembre…

14993294_10154902428408814_8895836732172251205_n

le 9 , 10 et 11 décembre à l’hôtel de la Mirande à Avignon

https://www.facebook.com/La.Mirande.Avignon/

et à la Coletilla à Nîmes

https://www.facebook.com/La-Coletilla-378164332267740/

et le 16, 17 et 18 décembre au Bazar à Sète

http://bazr-festival.com/

Je vous redis tout ça bientôt!!!

2014cartevisite_fred_80x55mm_verso

<°)))<<<<

 

South Africa trip.Chapter two : The Cap

On the road again, sur les terres de Nelson Mandela, là où il est né et là où il fut emprisonné 18 ans sur l’île de Robben Island( que nous ne visiterons pas manque de temps :-() nous avons poursuivi notre trip sans avoir à passer le permis de conduire local 😉

p1180234  p1180778

 

Direction Hout Bay, au Flora resort…

Face à la mer, au bruit de l’océan et à l’odeur des embruns… notre petit nid est au top pour prendre la température de la ville.

Devant notre maison veille un léopard en bronze, presque aussi célèbre que la petite sirène de Copenhague, il est perché sur la roche depuis 1923, c’est dire.

Nous sommes à vingt minutes de Cape Town.

 

p1180058  p1180246

p1180015  p1180018

Dépaysement assuré à Bo Kaap, quartier musulman où  toutes les maisons sont colorées, c’est la sortie des écoles et les enfants en uniformes tantôt rêveurs tantôt espiègles posent devant mon objectif.

p1180222   p1180232

p1180214   p1180219

p1180224   p1180228

p1180213-72   p1180215-72

p1180235-72   p1180216-72

p1180230   p1180231-72

p1180212   p1180220-72

Au loin se découpe le fameux Table Moutain , incontournable montagne d’où la vue sur toute la pointe du cap se découvre à 360°, imprenable de part sa diversité de flore et de faune.

Les plus téméraires peuvent escalader ladite montagne, les moins courageux prendront le téléphérique…

Prévoir une résa en ligne, si on est pressé…

Moi j’aime bien le proverbe africain qui dit  » vous avez l’heure et nous on a le temps »

La flore endémique du Cap constitue à elle seule un des six mondes floraux recensés: c’est le fynbos .

p1180061  dsc_0086

La protéa est la fleur emblématique de l’Afrique du Sud; déclinaisons de jaunes, orangés et rouges … plaisir des yeux assuré.

Déclinée sous toutes ses formes dans l’artisanat local et sur les textiles…

 

Indépendamment du célèbre jardin botanique du Kirstenboch que nous ne manquons pas de visiter, cette végétation nous suivra partout le temps de notre périple.

p1180007-72

dsc_0115

 

p1180264-72  p1180299-72

p1180285-72  p1180290-72

p1170249-72  p1180271

 

Massif de 1085 mètres d’ altitude Table Mountain ou la montagne Table est juste incontournable pour prendre la température du Cap.

Cette montagne est classée au patrimoine mondiale comme une des sept merveilles naturelles au monde.

 

p1180075  p1180101

p1180181  dsc_0148

Les contemplatifs pressés s’arrêteront juste au sommet pour admirer Cape Town et boire un verre, les aventuriers que nous sommes ferons le grand tour pour en prendre plein les mirettes et se laisser surprendre par la faune, les lézards aux couleurs changeantes , les marmottes, les chamois sauvages et autres bestioles…

La vue est juste à couper le souffle et l’on se sent bien misérable face au spectacle grandiose de la nature, de cette côte découpée où l’océan s’étend à perte de vue…Nous sommes presque seuls à contempler ces étendues infinies, rien que pour nos yeux…

dsc_0161  dsc_0140

p1180110  p1180198

p1180134  p1180135

p1180147  p1180162

p1180125  p1180102

p1180184  p1180183

dsc_0166  dsc_0168

Du sommet de la montagne si l’on tend l’oreille on entend le bruit de la ville, à moins que ce soit celui de l’océan…

p1180099

dsc_0136

Cape Town , c’est aussi l’ambiance cosmopolite du Waterfront; où s’agite le tumulte des chantiers navals, les marchés créateurs, les marchés bobos, food market et autres lieux  de shoppings . Lieu incontournable de la ville pour boire un verre , manger un bout et écouter de la musique.

Mandela est omniprésent, même si souvent nous sommes confrontés aux relents de l’Apartheid.

p1180023  p1180026

p1180032

p1180470  dsc_0287

dsc_0275  dsc_0294

p1180467  dsc_0265  dsc_0277

dsc_0289  dsc_0292  dsc_0107

dsc_0229   p1180445

p1180453

p1180430-72

Nous visitons médusés l’aquarium des deux océans et découvrons des poissons  insoupçonnables.

Retour à Hout Bay pour notre dernière nuit au sud de L’Afrique.

 

p1180354  p1180376-72

dsc_0196  dsc_0219

dsc_0215  dsc_0214

p1180348  p1180252

p1180260  p1180256

p1170746

So what, we enjoyed very much this part of South Africa, We ‘ ve been so lucky about the weather, spring over this part of the world is just magical .

Next post, my heart strokes; craft and the fabulous game drive in the Pilanesberg.

Hope you took a part of my trip in this wonderful country.

I had a dream and that became reality .

Know I have to return to my workshop 😉

 

 

 

South Africa trip. Chapter one: The Cap

Deux semaines déconnectés des écrans et du téléphone, deux semaines sans toucher une aiguille…

Qui l’eut cru?

Deux semaines pour embrasser l‘Afrique, se délecter des paysages sans pareils et des contrastes saisissants .

 

J‘ai la sensation d’avoir quitté ma maison le thé encore brulant, de revenir et qu’il soit là encore tiède. Et puis aussi l’étrange sentiment  d’être partie si longtemps que l’eau se soit évaporée, laissant un sachet sec tout chiffonné au fond de la tasse.

Je ne sais pas si vous me suivez mais voilà l’état dans lequel je suis en arrivant: chamboulée, et j’ai du mal à rassembler mes pensées tellement ça grouille d’images et de saveurs.

 

Le temps semble s’être indéniablement distendu.

A me demander si finalement je n’ai pas rêvé … Ou si nous ne sommes pas partis quelques semaines de plus…

Alors oui c’est un des pays les plus dangereux du monde et la criminalité y est élevée, oui les contrastes pour nous occidentaux sont flagrants.

Souvent je me suis prise à penser à la Californie de part la végétation, le climat, les étendues de paysages, les voitures…

Et puis  l ‘Afrique du Sud est bien là avec  le fossé entre blancs et noirs, riches et pauvres.

Les belles maisons sécurisées, et les townships, les bidonvilles, les ghettos, vastes étendues de maisons en tôles et autre objet de récupération où la vie s’organise comme elle peut … qui s’étendent parfois à perte de vue.

Les restes de l’apartheid  sont encore bien présents, pas ou peu de couples mixtes, la population noire fait tous les petits boulots, l’éducation n’est pas la même pour tous… On ne se promène pas encore dans le centre de Johannesburg… Pour info nous nous y sommes rendus pour acheter du tissu… et j’y ai dénombré seulement 4 blancs dans le centre.

Aller dans le centre, c’est comme plonger avec les requins…Tout peut arriver…ou pas…

On roule les fenêtres de voiture fermées surtout aux ronds points, ne montrons aucun signe de richesse extérieur…

La ville est bien étendue et des quartiers bobos ont vu le jour, des galeries, des restos, des parcs pour les chiens…Parce que les sportifs se regroupent pour faire des pompes sur le bitume la nuit tombée et aussi de la gym sur les trottoirs…Allez savoir…

Mais là n’est pas le propos…

A peine arrivés à Johannesburg, nous sommes repartis avec nos amis direction Le Cap pour un périple inoubliable.

 

Le Cap, c’est une population bigarrée où les blancs dominent.C‘est une drôle de sensation parce que nous sommes au bout de l’Afrique et que finalement c’est très cosmopolite et occidentalisé.

Rien ne vaut le self- catering si on en a la possibilité.( Tu viens avec ton braii, bref ton barbecue ( j’entends la viande, pas l’objet) et tout ce qui va avec…)

Non fraîchement débarqués à l’aéroport… nous prenons possession de notre mini van pour notre première expédition au sud de l’Afrique du Sud.

Let’s go!!!

Direction le vignoble, où nous attend un superbe lodge arty perdu dans les vignes du Stellenboch

 

p1170774  p1170446-72

p1170284-72  p1170285-72

Pour info notre chambre est aussi grande que notre salon  😉

Il fait bon dehors, c’est le printemps…

Levés tôt après notre première nuit nous partons pour Hermanus, spot de prédilection des baleines…La côte est magnifique malgré la courte averse qui nous accompagne.On en profite pour roupiller un peu dans la voiture…Le temps d’un p’tit dej où les nuages chassent la pluie…on se ballade sur la jolie côte et là dans l’eau nous apercevons le souffle des baleines…Dans les rochers peu farouches nous observent de grasses  marmottes…

p1170323-72  p1170317-72

p1170316-72  p1170332-72

 

Le dépaysement est assuré. Sur le chemin du retour l’œil ne se lasse pas du spectacle de la nature.

p1170413-72  p1170342-72 

p1170336-72  p1170403-72

Si tu vas en Afrique du Sud, que tu es majeur et que tu apprécies le bon vin…il est de bon ton de t’arrêter faire une dégustation à la Sud Af.

p1170434-72  p1170436-72

Courte visite dans le vignoble où les vignes s’épanouissent au son de musique classique, véridique… et grande dégustation de vins blancs Demorgenzon…C‘est drôle d’essayer d’exprimer robe, tanin, bouche et j’en passe en anglais…Vu ma tête ça se voit quand j’apprécie ou pas…

On a bien dégusté cinq crus différents et j’ avoue avoir été  agréablement surprise.

Le soir on se fait une table gastronomique au Jordan avec un coucher de soleil imprenable sur les vignes.

Le grand chef cuisinier c’est George Jardine…du coup pour rester dans le thème nature je choisis un plat végétarien à base de minis légumes confits et c’est tout un jardin qui arrive dans mon assiette.

p1170450-72  p1170468-72

 

 

Jour 2, Cap au Cap… en passant par la côte. On s’arrête devant les cabanes de plages peintes de Muizenberg,

p1170499-72

p1170492-72

puis en route vers  Boulders beach , la plage où résident les pingouins. Le privilège de cette jolie plage , c’est que l’on peut se baigner avec les palmipèdes…dans une eau translucide…au demeurant fraîche.

Yes we can!!!

 

p1170605-72  p1170537-72

p1170555-72  p1170546-72

p1170550-72  p1170598-72

p1170556-72

Notre incursion chez les pingouins terminée, nous avons repris la route direction le Parc National du Cap de Bonne Espérance.

Sophie, incroyable nous a dégoté une maison à l’extrémité de la réserve…Il y en a seulement  deux je crois…

 

 

p1170743  p1170765

Fusion totale avec la nature où nous sommes seuls au monde .

Le bruit des vagues, les cris des babouins dans les rochers, les vols d’ibis et de cormorans,  les springboks ( gracieuses sortes d’antilopes), les tortues, les lézards.

p1170636

p1170761

 

  p1170664  p1170673

  p1170772  p1170752

 

  p1170810  p1170691

  p1170688  p1170687

  p1170697  p1170731

 

  p1170679  p1170676

p1170650  p1170755

 

p1170732

p1170736

Félicité totale pour les amoureux de la nature que nous sommes…

p1170746

 

J 3; on part direction Le Cap de Bonne Espérance, nous voici tous les huit à gravir le sentier escarpé.

p1170799

p1170816

Plus nous avançons, plus le spectacle de la faune et de la flore s’ouvre à nos yeux.

 

  p1170909-72  p1170824

  p1170827  p1170860

  p1170870  p1170880

p1180007-72  p1170911-72

  p1170833  p1170827

  p1170890  p1170840

 

C‘est tellement dingue que parfois ça nous laisse sans voix…Les otaries surfent sous l’œil des cormorans.

Nous reprenons notre van au phare du Cap et repartons direction Hout Bay .

Jérôme passe le volant à Jean-Bap qui se fait la main dans le bush à conduire à gauche avec le volant à droite en ayant soin de ne pas écraser les tortues qui pourraient obstruer notre passage.

Pour clôturer ce week-end de malades, nous nous attablons at Mariner’s wharf à Hout Bay.

Vue imprenable sur le port dans lequel jouent les otaries…

p1170952  p1170963

p1170965-72  p1170964-72

p1170996

Au loin nous apercevons la petite maison face à la baie dans laquelle nous passerons trois nuits à Flora Bay la villa mermaid…

So What ? So happy and needless to tell you that is one of the most experience and trip we ‘ve never had…

Next Chapter, last but not least next monday !!

Happy week-end friends 😉